Le collagène est une protéine présente dans notre corps. Elle constitue notre peau, nos cheveux, nos tendons, notre cartilage, nos ligaments et nos tissus conjonctifs. Elle est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. 

A partir de 26 ans, notre corps produit naturellement moins de collagène et à raison de 1% minimum en mois par an à partir de 40 ans. 

D’autres éléments diminuent la production de collagène, le tabac, la pollution, le café et le sport de façon intensive. D’où l’importance d’une alimentation équilibrée pour fournir les bons nutriments pour la synthèse du collagène et une supplémentation saine pour aider l’organisme. 

Il existe 3 types principaux de collagène :

  • type I : le plus abondant, on le retrouve dans la peau, les tendons et les tissus osseux
  • Type II : on le retrouve dans les cartilages 
  • Type III : on le retrouve dans les muscles et la paroi des vaisseaux.

C’est un élément essentiel pour l’élasticité, la jeunesse et la santé de la peau et des articulations.

Il est indispensable d’apporter, via l’alimentation, les éléments essentiels pour la bonne production du collagène.

L’organisme a besoin de 18 acides aminés dont 3 spécifiques pour la bonne production du collagène : la glycine, la proline et l’hydroxyproline. Ces acides aminés vont créer une chaîne est former l’unité fondamentale du collagène : le tropocollagène. Il faut plusieurs unités de tropocollagène assemblées pour former le collagène.

Aucun aliment du collagène. En revanche, il faut privilégier des aliments qui permettent de stimuler sa production :

  • du saumon : le zinc qu’il contient permet aux acides aminés d’effectuer leur fonction. 
  • De l’ail : il contient du soufre, un élément chimique qui favorise la production de collagène et protège du vieillissement prématuré de la peau.
  • Des fruits et des légumes : ils contiennent des antioxydants qui aident à ralentir sa dégradation et de la vitamine C qui améliore son assimilation et permet de stopper l’action des radicaux libres.

Il y a une exception, la membrane du jaune d’œuf contient du collagène et du soufre permettant sa synthèse. Et pour ceux qui aiment, l’os à moelle contient également du collagène.

Origine des différents collagène 

Présent dans notre corps, le collagène est également présent dans les tissus animaux terrestres et marins.

  • le collagène bovin : il est extrait de la peau des vaches. On le stérilise et on le liquéfie pour qu’il soit utilisable lors d’injection pour gonfler les lèvres et estomper les rides.

Mais de cette manière, le collagène est absorbé par la peau et éliminé, ses effets disparaissent au bout de 3 mois.

  • le collagène marin : il est extrait de résidus de crevettes ou de poissons.

Il est plus léger que le bovin et donc plus facilement assimilé par le corps (sa biodisponibilité est supérieure de 150% aux collagènes bovins ou porcins). Sa structure est la plus proche du collagène humain. Et il reste plus longtemps dans le corps donc ses effets sont plus durables.

  • le collagène porcin : il provient de la peau et des os des porcs. Il est le plus souvent utilisé pour produire de la gélatine.

Choisir son complément alimentaire

Pour choisir un bon complément alimentaire, je vous conseille de bien analyser la liste des ingrédients et la provenance du produit.

Les animaux ne doivent pas avoir subi de traitement hormonal, pas avoir été exposé à des pesticides ou engrais chimiques. 

Le critère de pêche durable est aussi un critère de choix (c’est le cas chez Parantaga).

3 formes de collagène 

  • le collagène natif : La taille de la protéine est trop importante pour passer dans la circulation sanguine. Cette forme est moins bien assimilée par l’organisme, seulement 1 %.
  • 1er niveau de transformation : la gélatine. Pour l’obtenir, il se passe une hydrolyse du collagène natif. C’est grâce à cette hydrolyse naturelle ou à des procédés chimiques que le collagène natif se transforme en gélatine.

A ce stade, le collagène est assimilable à hauteur de 10 %.

  • 2ème niveau : Hydrolat de collagène. C’est une hydrolyse enzymatique de la gélatine. Les molécules sont de nouveau scindées en encore plus petites molécules. Cela crée des peptides de collagène.

Le taux d’absorption est de 90 %, c’est donc la forme la mieux assimilée par l’organisme et la plus efficace.

7 bienfaits du collagène 

  1. Il améliore la santé de la peau 
  2. Il améliore la santé des os et des articulations
  3. Il permet de maintenir l’élasticité de la peau
  4. Il permet de maintenir l’élasticité des vaisseaux sanguins
  5. Il contribue à conserver une bonne santé visuelle
  6. Il contribue au sentiment de satiété
  7. Il aide à nourrir les muscles, notamment après une séance de sport.

Chez Parantaga nous avons élaboré un collagène de haute qualité répondant efficacement aux besoins de l’organisme grâce à sa composition optimale qui mélange collagène de qualité supérieure à des ingrédients riches en vitamine C.

L’hydrolysat de collagène présent est d’origine marine, il est absorbé plus rapidement et plus immédiatement par l’organisme. Il a un très faible risque de générer des réactions inflammatoires après la prise. Il est réalisé à 100% à partir de cabillauds sauvages pêchés dans les eaux de Norvège selon les pratique de pêche durable.

Le thé vert a des propriétés antioxydantes et a une action anti-inflammatoire. En complément du collagène, il soulage en cas d’irritation et protège les cellules face aux agressions.

L’extrait d’acérola permet de stimuler la bonne production de collagène par l’organisme. 

L’extrait d’argousier permet de lutter efficacement contre la fatigue et améliore la circulation du sang. 

Enfin, la vitamine C présente dans ces deux éléments permet une meilleure assimilation du collagène et une meilleure production de Collagène naturel par notre organisme.

COLLAGEN BEAUTY SUPERPOWDER de Parantaga est donc le complément idéal pour tous ceux et celles qui souhaitent retrouver une peau ferme et souple. Ainsi que pour diminuer les rides et prévenir l’apparition des premières rides et ridules.