Pourquoi notre peau vieillit ?

   Parmi ses nombreuses fonctions, la peau agit comme système de protection du corps contre les agressions extérieur (soleil, pollution, tabac, cosmétiques, maquillage…). En raison de sa forte exposition aux facteurs environnementaux, la peau subit des altérations qui affectent non seulement son aspect, mais également la santé globale (si celle-ci ne peut plus exercer sa fonction de « bouclier »). 

    Mais le vieillissement de la peau est multifactoriel, et les facteurs extrinsèques viennent se combiner mécanismes intrinsèques du vieillissement tels que : 

  • La diminution de l’activité des glandes sébacées et sudorales (peau moins souple, plus sèche)
  • Le ralentissement du rythme de renouvellement des cellules : les cellules mortes s’accumulent à la surface de l’épiderme, le teint devient plus terne.
  • La diminution du nombre de mélanocytes, ce qui entraine l’apparition d’irrégularités de pigmentation.
  • La perte d’élasticité du derme : la peau est moins tendue, des rides se creusent. 

  Ajoutons à cela, la sédentarité qui conduit à une diminution de l’oxygénation de tous les tissus, la déshydratation, l’alimentation ultra transformée et déséquilibrée, le stress (source d’oxydation pour les cellules, et baisse de la synthèse du collagène)….  

  Tous ces facteurs concours entre autres, à la perte de collagène et d’élastine au niveau cutané. 

Le collagène marin hydrolysé :

  Pour répondre à la perte de collagène et d’élastique, l’industrie cosmétique ne cesse de développer de nouveaux produits, et la littérature scientifique au sujet du collagène pour la peau, est très abondante (1,2,3,4,5,6). 

   Les effets bénéfiques des protéines de collagène hydrolysées de type I sur l’élasticité de la peau, la réduction des rides et de la cellulite, l’hydratation et la protection de la peau, la pousse des ongles a également été démontrée dans diverses études cliniques (3,4,5,6).  

   Cependant, pour bénéficier des effets du collagène, les protéines doivent passer la membrane intestinale pour se retrouver dans la circulation sanguine, et ensuite dans la peau et les cartilages (notion de biodisponibilité). C’est le cas du collagène hydrolysé, pour lequel, la biodisponibilité et très haute chez l’humain (7), 

   D’autres études ont également mis en avant des actions antibactérienne et antioxydante (8,9) du collagène hydrolysé, et une amélioration de l’absorption intestinale du calcium, qui se lie au collagène pour franchir la barrière intestinale (9)

   Vous comprenez maintenant pourquoi COLLAGEN BEAUTY SUPERPOWDER de PARANTAGA® procure d’aussi bons résultats sur la peau. Chaque sachet individuel contient en effet 2g de collagène de de poisson hydrolisé. Et pour aller encore plus loin, nous y avons ajouté trois autres ingrédients tout aussi incontournables pour la peau. La cerise acérola et les baies d’argousier pour leur teneur élevée en flavonoïdes (des antioxydants naturels) et en vitamine C, un autre antioxydant qui participe entre autres à la synthèse du collagène. Enfin, le thé vert pour sa teneur exceptionnelle en épigallocatéchine-gallate, l’un des plus puissants antioxydants naturels.

   Cette synergie permet d’optimiser les effets du collagène et ainsi d’augmenter le raffermissement de la peau et la diminution des rides.  

1. Schunck M, Zague V, Oesser S, Proksch E. Dietary supplementation with specific collagen peptides has a body mass index-dependent beneficial effect on cellulite morphology. J Med Food. 2015;18:1340–1348. doi: 10.1089/jmf.2015.0022. [PMC free article] [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

2. Hexsel D, Zague V, Schunck M, Siega C, Camozzato FO, Oesser S. Oral supplementation with specific bioactive collagen peptides improves nail growth and reduces symptoms of brittle nails. J Cosmet Dermatol. 2017;16:520–526. doi: 10.1111/jocd.12393. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

3 De Luca C1, Mikhal’chik EV, Suprun MV, Papacharalambous M, Truhanov A, Korkina LG. Skin antiageing and systemic redox effects of supplementation with marine collagen peptides and plant-derived antioxidants: A single-blind case-control clinical study. Oxid Med Cell Longev. 2016;2016(4389410) doi: 10.1155/2016/4389410. [PMC free article] [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

4. Costa A, Pegas Pereira ES, Assumpção EC, Calixto Dos Santos FB, Ota FS, de Oliveira Pereira M, Fidelis MC, Fávaro R, Barros Langen SS, Favaro de Arruda LH, et al. Assessment of clinical effects and safety of an oral supplement based on marine protein, vitamin C, grape seed extract, zinc, and tomato extract in the improvement of visible signs of skin aging in men. Clin Cosmet Investig Dermatol. 2015;8:319–328. doi: 10.2147/CCID.S79447. [PMC free article] [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

5. Je HJ, Han YK, Lee HG, Bae IY. Anti-aging potential of fish collagen hydrolysates subjected to simulated gastrointestinal digestion and Caco-2 cell permeation. J Appl Biol Chem. 2019;62:101–107. [Google Scholar]

6. Schwartz SR, Park J. Ingestion of BioCell Collagen(®), a novel hydrolyzed chicken sternal cartilage extract; enhanced blood microcirculation and reduced facial aging signs. Clin Interv Aging. 2012;7:267–273. doi: 10.2147/CIA.S32836.

7. Enzymatic Hydrolysis of a Collagen Hydrolysate Enhances Postprandial Absorption Rate—A Randomized Controlled Trial

Kathrine Skov,1Mikkel Oxfeldt,2Rebekka Thøgersen,1Mette Hansen,2 and Hanne Christine Bertram1

8. Functional and bioactive properties of collagen and gelatin from alternative sources: A review

9.Bioactive Peptides from Cartilage Protein Hydrolysate of Spotless Smoothhound and Their Antioxidant Activity In Vitro

Jing TaoYu-Qin ZhaoChang-Feng Chi,and Bin Wang

10. In vitro assessment of the multifunctional bioactive potential of Alaska pollock skin collagen following simulated gastrointestinal digestion

Lidong GuoPádraigín A HarnedyLi ZhangBafang LiZhaohui ZhangHu HouXue ZhaoRichard J FitzGerald