Une plante puissante et généreuse

L’argousier est un arbuste connu pour ses propriétés médicinales qui pousse dans les régions tempérées et subtropicales d’Asie et d’Europe. 

En septembre, ses fleurs laissent place à des baies rouges et orangées au goût fruité que l’on peut consommer crues, en confiture, en compote et en jus. On peut aussi extraire une huile précieuse de ses graines et de sa pulpe pour prévenir le vieillissement de la peau et la protéger. D’ailleurs dans les années 60, les cosmonautes appliquaient sur leur peau une crème à base d’argousier pour les protéger des radiations cosmiques !

On comprend la puissance de l’argousier dès lors qu’on s’intéresse à ses conditions de vie. C’est une plante très robuste qui arrive à pousser sur des sols pauvres et qui résiste aux parasites et aux maladies. Elle supporte aussi très bien la pollution atmosphérique et les températures extrêmes : la sècheresse comme le froid, jusqu’à -30°C). 

Des vertus reconnues depuis toujours

Les bienfaits de l’argousier sont multiples et utilisés depuis la nuit des temps par les médecines ancestrales. Selon la légende, les feuilles d’argousier étaient l’aliment préféré du cheval d’Alexandre Le Grand qui était connu pour son poil luisant ! Les Tibétains utilisaient les baies pour soigner les infections respiratoires comme la grippe dès le 8eme siècle avant JC. Aujourd’hui on commence tout juste à redécouvrir ses propriétés.

argousier bienfaits

Dans sa pulpe : un condensé de vitamine C

Les baies d’argousier sont un trésor de vitamine C : avec 200 à 600 mg pour 100 gr de pulpe, sa contenance en vitamine C est près de 30 fois supérieure à celle de l’orange ! C’est un des fruits qui en contient le plus au monde avec le camu camu et l’acérola.

La vitamine C (également appelée acide ascorbique) n’est pas synthétisée par notre corps, c’est pourquoi il faut l’apporter par notre alimentation. C’est un nutriment essentiel à notre équilibre pour :

  • lutter contre le vieillissement de nos cellules et renforcer notre système immunitaire. Elle protège des radicaux libres et stimule l’activité des globules blancs
  • réduire la fatigue en participant à l’assimilation du fer et en luttant ainsi contre l’anémie. 
  • participer à la synthèse de collagène.

Source de bêtacarotène et de vitamine A

Les baies de l’argousier contiennent aussi du bêta-carotène, un antioxydant puissant précurseur de la vitamine A indispensable à notre santé. Cette dernière assure : 

  • une bonne vision en favorisant le déclenchement de l’influx nerveux vers les nerfs optiques
  • la croissance et le renouvellement cellulaire de notre peau et de nos muqueuses
  • la protection et cicatrisation de la peau en synergie avec d’autres micronutriments comme la vitamine C et E…

L’huile d’argousier : une richesse en acides gras presque inégalée

Les pépins ou graines d’argousier procurent une huile précieuse très riche en acides gras polyinsaturés (AGPI) essentiels, ce qui est rare pour un fruit. Ces acides gras sont indispensables à notre santé de notre peau. On retrouve dans sa composition une forte teneur en :

  • omega 3 : ces anti-inflammatoires naturels participent à l’équilibre nerveux et assurent la bonne santé cardiovasculaire. Ils nourrissent également le derme et protègent l’épiderme vis-à-vis des rayons UV et de certaines pathologies dermatologiques (psoriasis, acné inflammatoire, allergies).
  • omega 6 : ils participent à l’élaboration de plusieurs hormones (leucotriène, prostaglandines) impliqués dans la réponse inflammatoire et immunitaire. Ils aident à faire baisser le LDL (le mauvais cholestérol) et participent aussi à la nutrition de la peau en facilitant le passage des nutriments vers l’épiderme.
  • omega 7 : ces acides gras appelés aussi « acides palmitoléiques » sont très rares- il n’y en a que dans la noix de Macadamia et d’Argousier ! Ils ont des effets anti-inflammatoires et un puissant pouvoir hydratant sur la peau et les muqueuses participant aussi à leur cicatrisation.

Une bombe d’antioxydants

En plus de la vitamine C, l’argousier regorge d’antioxydants tels que la vitamine E, les flavonoïdes, les polyphénols et les caroténoïdes. Ils soutiennent le foie (un organe d’épuration clé du corps) en lui permettant de travailler sereinement, protégé des attaques des radicaux libres. En excès, ces molécules instables sont néfastes et oxydent les cellules.

Les antioxydants permettent ainsi de lutter contre le vieillissement cellulaire. Ils renforcent aussi les vaisseaux sanguins et participent à une meilleure circulation de la peau. Ces nutriments apportent un véritable effet hydratant et anti-âge. C’est pourquoi chez Parantaga nous avons fait le choix d’associer l’argousier au collagène marin hydrolysé dans notre Collagene beauty powder. Cette association apporte un concentré de régénération à la peau: la vitamine C de l’argousier booste l’assimilation du collagène et les antioxydants contenus dans ce « superfruit » protègent son vieillissement cellulaire.

Un impact positif sur la fonction cognitive

L’argousier contient aussi de la vitamine B impliquée dans l’équilibre du système nerveux. Il offre un véritable effet neuro-protecteur en protégeant le cerveau en cas de mauvaise oxygénation ou d’irradiation. Il aurait aussi des effets positifs sur les troubles neurologiques en participant à la création des neurotransmetteurs. Actuellement les recherches se poursuivent pour pouvoir utiliser l’argousier dans le traitement des maladies neurodégénératives telles Alzheimer ou Parkinson.

Comment le consommer ?

Pour profiter des propriétés de l’argousier, vous pouvez consommer ses baies crues de préférence entre les repas pour faciliter sa digestion et son assimilation. 

Vous le retrouverez très fréquemment sous forme de jus, à choisir de qualité biologique et pressé à froid de manière à garder tous ces nutriments intacts. A raison de 3 cuillères à soupe par jour, vous couvrirez tous vos besoins en vitamine C.  Pour profiter pleinement de ses bienfaits, il est conseillé de consommer le jus d’argousier dans le cadre d’une cure de plusieurs semaines

On le propose aussi fréquemment sous forme de teinture mère élaboré à partir de ses baies mûres. Ce complément alimentaire sera idéal pour renforcer vos défenses immunitaires en période hivernale ou pour soutenir votre organisme en cas de stress et fatigue à raison d’une vingtaine de gouttes par jour à diluer dans un verre d’eau.

L’huile d’argousier est proposée la plupart du temps en gélules. Extraite à froid, elle fardera ses nutriments et sera parfaite pour hydrater la peau et les muqueuses.

argousier vertus

Un remède naturel et universel

L’argousier peut être consommé par tous : enfants, femmes enceintes et allaitantes, sportifs. Il n’existe pas de contre-indications ni d’effets secondaires connus. Il est tout de même recommandé de le consommer dans le cadre d’une hygiène de vie équilibrée et d’une alimentation variée, sans en abuser comme pour n’importe quel autre aliment. 

Quelle que soit la forme que vous choisirez pour le consommer, orientez-vous vers des fruits et produits issus de l’agriculture biologique et privilégiez les cultures européennes. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un spécialiste (médecin, naturopathe, phytothérapeute) afin de maximiser les effets et de vous tourner vers le produit adapté. 

L’argousier fait donc partie de ces « super ingrédients » encore méconnus et pourtant si précieux. Renfermant vitamines, minéraux et antioxydants, il permet de soutenir notre vitalité dans son ensemble : immunité, santé circulatoire, équilibre nerveux…  Et c’est un formidable ami de la peau ! De nombreuses études à son sujet sont en encore en cours, il n’est donc pas impossible que l’argousier nous dévoile encore d’autres secrets.